Jules DESBOIS - sculpteur

Publié le par MClaude

 

dopte un ancêtre - N° 1

D'après l'idée de Guillaume Chais "Le grenier de nos ancêtres" reprise par Françoise "Feuilles d'Ardoise", voici une nouvelle rubrique "Adopte un ancêtre" où je vais vous parler d'une personne de ma région qui n'est pas mon ancêtre mais qui a marqué son époque.

http://lgdancetres.com/cat/adopteunancetre/

Jules DESBOIS est né le 20 Décembre 1851 à Parçay-les-Pins, Maine-et-Loire (AD49 - Parçay-les-Pins - NMD 1833-1854-acte 68, vue 312).  Son père qui est âgé de 21 ans exerce la profession d’Aubergiste dans cette même commune.
Il montre très tôt des capacités pour le dessin. A quatorze ans, il entre en apprentissage dans l'atelier de l'abbé Brisacier qui est sculpteur et architecte. Au bout de quelques mois, il quitte l'atelier pour celui d'Henri Bouriché (1826-1906), à Angers Il y apprend le travail de sculpteur.
 
En 1874, il part à Paris pour étudier aux Beaux-Arts. Il perfectionne sa technique dans l’atelier Jules Cavelier, ancien élève de David d’Angers. Il rencontre Rodin en 1878 et devient son ami. Il va effectuer un séjour de trois ans aux Etats-Unis. A son retour, il retrouve Rodin et travaille avec lui.
Il acquiert une notoriété et reçoit de nombreuses commandes y compris de l’Etat.
En 1894, il expose son œuvre « la Misère » au salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. Cette sculpture fait sensation, elle représente une vieille femme décharnée.

La misère, chêne sculpté, musée de Nancy (source internet)

En 1896, la Société des Beaux-Arts lui consacre une exposition. De 1914 à 1930, il réalise de nombreuses œuvres. Mais des problèmes de santé l’oblige à cesser de sculpter, il se consacre alors au pastel.
Le 2 Octobre 1935, il meurt à son domicile de  Paris, rue Murat dans le quartier d’Auteuil.
Ses cendres sont dispersées au Columbarium du cimetière du Père Lachaise.
Considéré comme l’un des meilleurs sculpteurs du siècle, il tombe dans l’oubli après sa mort. Sa collaboration avec RODIN ayant occulté son travail.
 
Sources : Wikipedia et biographie par N.Buscot

Commenter cet article